~ ~

Mêlant créativité et apprentissage du français, nos étudiants de France Langue, Bordeaux du groupe de niveau A1 ont imaginé pour vous ces 2 histoires mêlant intrigue et  paysage bordelais. Bonne lecture !

1ere histoire : Le mystère du livre ancien

Il pleut et les cloches de Notre-Dame sonnent. Sandrine et Pierre sont assis dans un petit café sur la place du Chapelet. Sandrine prend une gorgée. Elle dit :

– Je ne peux pas croire qu’il est mort.

– Heureusement, les funérailles du professeur Delon étaient courtes, dit Pierre

– Qui a voulu tuer le professeur ?

– Je ne sais pas…

Le soleil décroit dans le ciel. La nuit arrive et la température diminue. Le bruit diminue aussi.

Sandrine dit :

– Mais ce n’est pas le seul mystère. Quand Monsieur Delon est mort, un livre très ancien et secret a disparu soudainement.

– Quel livre ?

– La Société secrète de Bordeaux. C’est un livre unique et très cher écrit par Montesquieu il y a 400 ans. Monsieur Delon l’a trouvé récemment.

– D’accord. Nous allons retrouver le livre. On y va !



Même si c’est tard, Sandrine et Pierre retournent rapidement à l’université. Sandrine a l’autorisation d’entrer dans l’université tard dans la nuit parce qu’elle est professeur de littérature, elle amène Pierre avec elle qui est seulement un de ses étudiants. Ils vont directement dans le bureau du professeur Delon. Ils ouvrent la porte et entrent. Pierre est très curieux et regarde partout. Il sent une odeur particulière, il se demande où il a déjà senti cette odeur.

Soudain, il voit un cigare sur le sol. Il se souvient qu’il y a seulement un professeur qui fume ce type de cigare. Il montre le cigare à Sandrine et s’écrie : « Sandrine, c’est le cigare de Monsieur Moulin, c’est le professeur d’Histoire ! » Sandrine répond : « Nous devons appeler la police ! ».

La police va chez le professeur Moulin et découvre le livre sur le bureau. Elle arrête le professeur et, après un long interrogatoire, elle découvre la vérité : Monsieur Moulin a tué le professeur Delon car le livre est très cher et il voulait le vendre.

Sandrine est soulagée : « Finalement, le mystère est résolu et on a trouvé le meurtrier. »

Le livre va au Musée d’Aquitaine et il est maintenant en sécurité. »

Franklin et Patrick

 

2eme histoire : Le destin



Gabrielle est arrivée à Bordeaux, qui est une ville du Sud-ouest de la France, il y a une semaine. Elle habite dans le quartier de la Place de le Victoire où se trouve l’Université de Médecine.

Ce soir, elle est à la réception de l’Hôtel de Ville, un ancien Palais construit au 18è siècle. Il est grand et en face de la Cathédrale St André. Elle est invitée, avec les nouveaux habitants de la ville, pour rencontrer le maire, Alain Juppé.

La réception est très agréable parce qu’il y a beaucoup de personnes et le maire est très gentil avec tout le monde. Gabrielle est très contente, elle boit un verre de vin et discute avec une personne invitée. Soudain, elle remarque qu’elle n’a plus son sac.

Nicolas travaille au Grand Hôtel de Bordeaux, l’hôtel le plus luxueux de la ville qui se trouve en face du Grand Théâtre, le lieu pour écouter de l’Opéra. Il finit son travail, après il prend la rue Sainte Catherine pour rentrer chez lui. Il arrive devant son immeuble et trouve un sac à main juste à côté de la poubelle. Il le prend lentement et il monte rapidement chez lui au premier étage.

Gabrielle est paniquée et elle cherche rapidement son sac à main dans la pièce. Elle demande à la réception : « excusez-moi, je crois que j’ai perdu mon sac à main. Est-ce que quelqu’un l’a trouvé, s’il vous plait ? ». Le réceptionniste répond : « Non, personne n’a encore trouvé votre sac, mademoiselle. ». Gabrielle demande : « Pouvez-vous me contacter si quelqu’un trouve mon sac ? Voici mon e-mail : gabrielle@yahoo.fr ». Le réceptionniste répond : « Je vous tiens au courant ».

Aujourd’hui, c’est samedi. Nicolas ne travaille pas. Il se réveille à 10 heures, se lave et se prépare un café. Il réfléchit, il y a un sac sur son canapé : il l’ouvre et trouve un passeport, un livre de français pour étrangers et une clé. A 11H30, il a un rendez-vous avec ses amis au restaurant qui s’appelle « Le Rohan », juste en face de l’hôtel de Ville.

Il explique toute l’histoire à ses amis et, heureusement, Gabrielle, qui se trouve aussi dans ce restaurant entend son prénom.

Elle se retourne rapidement et cherche qui est la personne qui a dit son prénom. Elle continue d’écouter la conversation entre Nicolas et ses amis et, finalement, elle décide de se présenter :

« Excusez-moi, j’ai entendu que vous avez dit mon prénom, Gabrielle, et je crois que vous avez trouvé mon sac à main, que j’ai perdu hier pendant une réception à l’Hôtel de Ville. »

Nicolas répond : « Oui mais, en fait, j’ai trouvé le sac dans la rue, à côté de chez moi. Comment est votre sac ? »

-« Mon sac est grand, rouge et il a trois poches à l’intérieur. Dans une poche, il y a mon passeport, mon livre de français et ma clé. »

Nicolas est surpris parce que la description correspond parfaitement au sac qu’il a trouvé. Il propose à Gabrielle d’aller chez lui après le déjeuner pour regarder son sac. Elle accepte, excitée……..et vous pouvez imaginer la suite de l’histoire…..ils vivent heureux et ils ont beaucoup d’enfants !!!!

Anna luiza, José, Nazari, Bertram