70ème Festival de Cannes

FESTIVAL DE CANNES

C’est bientôt le 70ème Festival de Cannes, mais il n’y a pas que Cannes qui fait son cinéma ! Les écoles France Langue, comme tous les ans organiseront leurs Festival et festivités : projection de films, animations et discussions autour du cinéma du monde.

Connaissez-vous l’histoire de ce festival mythique ?

Le festival de Cannes est aujourd’hui le plus grand festival de cinéma du monde. Il a pourtant connu une naissance difficile. Sa création est due à un enchaînement d’événements politiques à la veille de la seconde guerre mondiale. En 1939, Louis Lumière, considéré avec son frère Auguste comme l’inventeur du cinématographe, accepte de présider la première édition du Festival : malheureusement la guerre éclate entre temps et il faut attendre  1946 pour que le Festival de Cannes voie enfin le jour.

On ne parle d’ailleurs à l’époque que de Festival international du film puisque  ce n’est qu’en 2003 que la manifestation prend officiellement le nom de Festival de Cannes.

De même, ce n’est qu’à partir de  1951 que le festival se tient au printemps et il faut attendre 1955 pour voir apparaître la Palme d’or, récompense ultime.

Logo du Festival de Cannes

Dans les années 60, d’autres sections viennent étoffer la sélection officielle et le festival, dont le but est d’encourager le développement de l’art cinématographique sous toutes ses formes, n’aura de cesse d’évoluer. Au fil du temps « La quinzaine des réalisateurs » qui présente des films étrangers méconnus ou encore « Un certain regard » qui met en lumière des films plus atypiques ont permis d’élargir l’horizon cinématographique.

Le festival se forge ainsi très vite une renommée internationale, grâce notamment à la venue de stars mondiales mais il connaît aussi des interruptions.

En 1948 et en 1950, l’édition n’a pas lieu à cause de problèmes budgétaires mais c’est surtout 1968 que l’histoire retient. Cette année-là le festival est interrompu par des manifestations étudiantes qui secouent la France et de grands noms du cinéma français, symboles de la Nouvelle vague se joignent au mouvement : François Truffaut ou Jean-Luc Godard pour ne citer qu’eux.

Enfin il faut attendre 1993 pour que la Palme d’or, récompense suprême qui est accordée au meilleur long métrage de la sélection officielle, soit attribuée à une femme en la personne de Jeanne Campion pour sa magnifique « Leçon de piano » (The piano).

18 films en compétition officielle pour la Palme d’Or de 2017

Fatih AKIN AUS DEM NICHTS
Noah BAUMBACH THE MEYEROWITZ STORIES (NEW AND SELECTED)
BONG Joon-Ho OKJA
Robin CAMPILLO 120 BATTEMENTS PAR MINUTE
Sofia COPPOLA THE BEGUILED (LES PROIES)
Jacques DOILLON RODIN
Michael HANEKE HAPPY END
Todd HAYNES WONDERSTRUCK
Michel HAZANAVICIUS LE REDOUTABLE
HONG Sangsoo GEU-HU
Naomi KAWASE HIKARI (VERS LA LUMIÈRE)
Yorgos LANTHIMOS THE KILLING OF A SACRED DEER (MISE À MORT DU CERF SACRÉ)
Sergei LOZNITSA КРОТКАЯ (UNE FEMME DOUCE)
Kornél MUNDRUCZÓ JUPITER’S MOON
François OZON L’AMANT DOUBLE
Lynne RAMSAY YOU WERE NEVER REALLY HERE
Benny SAFDIE & Josh SAFDIE GOOD TIME
Andrey ZVYAGINTSEV NELYUBOV

 

Retrouvez toute l’actualité du Festival de Cannes sur le site officiel : http://www.festival-cannes.com/fr/

Laisser un commentaire