Du 21 mai au 21 juin, l’école France Langue Bordeaux a accueilli l’exposition de l’artiste bordelaise Marlène Labardin dont les photos nous charment et nous entraînent dans son « voyage au Nicaragua ».
A cette occasion, la photographie a été mise à l’honneur pendant une semaine au sein de l’école à travers des moments clés.

Journal des étudiants d’une semaine riche en culture et découvertes :

Lundi : Découverte de l’exposition de Marlène Labardin

Nous choisissons une photo (celle que nous avons préférée, qui nous a émus ou surpris…) et nous laissons libre court à notre imagination à travers l’écriture d’un texte collectif.

photo Marlène Labardin

Photo Marlène Labardin

photo Marlène Labardin 3

 

 

 

 

 

Photos de Marlène Labardin
Nous vous proposons deux lectures de textes inspirés par une photo qui a suscité beaucoup de réactions et d’admiration :

 

Lettre d’une mère en voyage :

Nicaragua, le 23 mai 2012

Bonjour ma petite fille,
J’espère que tu vas bien – encore une semaine de travail et je vais rentrer à la maison. Je me réjouis tellement de te voir de nouveau!
Aujourd’hui j’ai pris une photo extraordinaire d’un garçon et j’ai eu la chance de parler avec lui. J’aimerais bien de raconter son histoire:
Quand j’ai rencontré le garçon, il était assis sur un bateau de pêche au bord de la mer. Il avait une expression de visage très sérieuse et aussi un peu triste. Il avait l’air de rêver parce qu’il regardait fixement l’horizon sans bouger. Je l’ai observé quelques minutes et je me suis demandée ce qu’il pensait.
Plus tard il m’a remarquée et on a commencé à parler. Tu peux t’imaginer d’avoir 8 frères et soeurs et d’être responsable d’eux? Comme il est l’aîné il doit gagner de l’argent pour soutenir sa famille parce que le salaire de son père ne suffit pas pour nourrir toutes les 11 personnes. C’est la raison pour laquelle le garçon ne peut pas aller à l’école depuis 2 ans. Je sais, tu souhaites quelquefois ne pas y aller. Mais imagine-toi si tu devais travailler à partir de dix ans – ça devrait être très dur, non?
De plus, il m’a aussi confié son rêve. Comme je t’ai raconté avant mon départ, le Nicaragua est un pays très pauvre. Donc tout le monde ici rêvent d’une vie meilleure. Une vie sans soucis. Pour cela le garçon rêve d’aller aux États-Unis pour devenir un excellent joueur de base-ball et être un membre de son équipe préférée. Comme ça il pourrait gagner beaucoup d’argent qu’il pourra envoyer à sa famille.
C’est une décision très difficile à prendre pour son âge, n’est-ce-pas? Il doit donc quitter sa famille, son pays et sa culture pour suivre son rêve – moi, je trouve ça très triste et cette histoire m’a montré encore une fois qu’on a vraiment de la chance et qu’on doit s’estimer très heureux, tu ne penses pas?
Á très bientôt, ma petite!

Ta mère

Ecrit par Daniela, Milagros et Eman

Je m’appelle Rachid. J’ai 13 ans. Je suis le fils d’un immigré d’Algérie. La vie est dure. Mon père travaille sur les quais. Quand les grands bateaux arrivent, mon père est un des hommes qui décharge la cargaison. C’est un travail dur mais honnête. Mon père veut que je le suive et que j’obtienne un travail avec un syndicat. Mais moi, j’ai un rêve. A cause du fait que nous sommes en France, tous mes amis aiment beaucoup le football. Mais moi, je veux être un joueur de baseball américain. Et je veux jouer pour la meilleure équipe de baseball aux Etats-Unis, les « Orioles » de Baltimore.

Quand ma famille n’est pas chez nous, j’étudie la langue américaine. J’ai une vieille cassette-vidéo avec un film de John Wayne : « Le Commencheros ». Je veux parler américain comme John Wayne. J’épargne mes centimes. Un jour, je vais acheter un billet pour les Etats-Unis et je vais jouer au baseball. Après je serai une star comme Matt Weiters. Je vais envoyer l’argent en France pour ma famille. Toute ma famille peut habiter dans une grande maison et toute la famille peut voyager aux Etats-Unis pour me regarder jouer dans les playoffs (le championnat) contre l’équipe de l’enfer : les « New-York Yankees ». Et après, je serai l’étoile dans le « World series ». J’ai un rêve…

Ecrit par William

 

Mardi : Sortie « photographique »

Nous prenons en photo un lieu, une atmosphère, dans le quartier de l’école, que nous aimerions faire découvrir à ceux qui ne connaissent pas Bordeaux.

Le jardin des fleurs, Bordeaux
« Le jardin des fleurs », Milagros et Eman
« La source de vie », fontaine Bordeaux
« La source de vie », Washl et Frederic

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi : Echanges interculturels

Chaque étudiant a apporté une photo de voyage à partir de laquelle nous échangeons sur nos souvenirs, nos impressions de voyage. A ce propos, la classe de Valérie réalise même un carnet de voyage.

photo de voyage alberto
Photo de voyage, Alberto
Photo de voyage, Daniela
Photo de voyage, Daniela

 

 

 

 

 

 

 

Extrait du carnet de voyage réalisé par la classe de Valérie :

« En mai dernier je me suis rendue au Brésil pour 10 jours. Je suis restée à Rio de Janeiro pendant 5 jours avec 5 amis.
Nous avons visité les bidonvilles, nous avons pris une gondole sur le Mont du Pain de sucre, nous nous sommes envolés autour de la statue du Christ rédempteur dans un hélicoptère.
Nous sommes allés nager sur les plages de Copacabana et Ipanema.
La nuit nous sommes sortis dans de bons restaurants avec de la danse « Samba ». C’était dangereux la nuit donc nous n’avons pas porté nos sacs et nos bijoux et nous n’avions pas beaucoup d’argent sur nous.
Après Rio nous sommes allés à Parati pour le mariage d’amis. C’était un grand voyage ! »

Cornelia.

Jeudi : Rencontre avec Marlène Labardin  

Nous interviewons cette artiste bordelaise, pour faire connaissance avec elle et lui poser des (nombreuses) questions sur son travail. Nous lui lisons ensuite les textes que nous ont inspirés ses photos. Elle nous semble parfois surprise, parfois émue de nous écouter.

Nous sommes ensuite très fiers de lui faire découvrir notre propre exposition réalisée grâce à nos photos de voyage personnelles et les photos de Bordeaux que nous avons prises lors de notre sortie photographique. Les étudiants découvrent également les photos prises par les autres groupes et nous discutons beaucoup pour comparer nos photos et expliquer nos choix.

Echanges autour de l’exposition « printanière », des photos prises par les étudiants

Exposition photo Marlène Labartin

Exposition photo Marlène Labartin

 

 

 

 

 

Concours de la meilleure photo de Bordeaux :

Finalement, chaque étudiant vote pour sa photo préférée en glissant son choix dans l’urne prévue à cet effet. Suspense jusqu’au lendemain…

Vendredi : Pot de départ !

Comme d’habitude, un pot de départ est organisé pendant la pause avec, aujourd’hui, le dépouillement des votes pour notre concours photo : les gagnants sont Erik et Christopher avec leur photo « Reflet du vin de Bordeaux ».

Reflet de Vin de Bordeaux

Bravo à eux !

Séverine (France Langue Bordeaux)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu