Francophonie à France Langue

La ville de Nice a été choisie, pour sa VIIe édition 2013, pour être la ville hôte des prochains jeux de la Francophonie, que nous fêterons au mois de septembre.

A cette occasion, Nice, avec la participation de nombreux partenaires, organisera des concours culturels (photos, chansons…), des concours de création (sur le thème du numérique par exemple) ainsi que des compétitions sportives (football, athlétisme…).

L’occasion était trop belle pour ne pas programmer à notre tour, à l’école France Langue de Nice, des jeux de la Francophonie entre étudiants, avec l’appui des professeurs.

Ainsi, le vendredi 22 mars, dès 11h30, les étudiants avaient rendez-vous dans la médiathèque de l’école pour interpréter leurs productions, travaillées en classe au préalable. Chaque classe a présenté un texte comprenant quelques-uns des dix mots de la Francophonie, (Voilà, atelier, cachet, protéger, savoir-faire, vis-à-vis, coup de foudre, bouquet, unique, équipe) qu’ils ont mis en scène sous différentes formes.

Ainsi, nous avons pu respectivement applaudir un journal télévisé, une scène de théâtre avec un sculpteur et son modèle, des slams… Le tout interprété avec conviction, beaucoup d’humour et de motivation.

D’autres professeurs avaient, quant à eux, choisi d’entraîner leurs étudiants dans la ville, dans une sorte de quête aux mots, aux idées, toujours en rapport avec les dix mots de la Francophonie, souvent illustrée par de très belles photos originales. Ces sorties on donné l’occasion d’un très belle exposition dans toute l’école, de ces oeuvres-souvenirs, ponctuées par des textes originaux.

De plus, deux matches d’improvisation ont opposé, dans une ambiance propice à la bonne humeur, deux classes qui devaient jouer devant tous les étudiants présents, une scène imposée par l’autre classe et découverte seulement quelques instants avant l’improvisation. Ainsi, une classe a dû jouer une manifestation de touristes japonais mécontents sur la Promenade des Anglais, avec différents personnages hauts en couleur, tandis que l’autre classe devait représenter une famille très particulière accueillant une fille au pair, ladite famille composée de membres particulièrement originaux.

Au final, les meilleurs finalistes des slams, des matches d’improvisation, ainsi que les classes ayant présenté une exposition, ont reçu un prix de la part de l’école.

Pour conclure ces jeux de la Francophonie à France Langue, un verre de l’amitié a réuni étudiants et professeurs, dans un esprit convivial !

Francophonie à France Langue

Francophonie à France LangueFrancophonie à France LangueFrancophonie à France Langue

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu