Tous à vos trompettes, guitares, accordéons et autres instruments !

Fête de la Musique 2012Cette année, la fête de la musique célèbre ses 30 ans d’existence conjointement aux 50 ans de la pop. Créée en 1982 par le Ministre de la Culture de l’époque, Jack Lang, elle a lieu le jour le plus long de l’année, le 21 juin, jour du solstice d’été, autrefois fête païenne de la Saint Jean.

Sous le slogan « Faites de la musique, fête de la musique », elle mobilise à l’origine les nombreux musiciens amateurs et professionnels. Forte de son succès, elle est, depuis 1985, exportée dans plus de cent pays, sur cinq continents.

Vous pouvez ainsi consulter le programme des festivités sur le site : https://fetedelamusique.culturecommunication.gouv.fr/

Et dans votre pays, que fait-on pour la fête de la musique ? Voici quelques témoignages des étudiants de l’atelier d’écrit de France Langue Opéra :

 

Le jour de l’Anniversaire de l’Arabie Saoudite, on joue de la musique traditionnelle dans un salon. On danse, on s’habille avec des costumes traditionnels de couleur blanc, bleu et vert. Les musiciens jouent de trois types de tambour. La fête dure toute la nuit.

Areej (Saoudienne)

Le jour de l’anniversaire de l’Arabie Saoudite, le roi fait un discours. La soirée commence par un récital traditionnel  de chanteurs saoudiens célèbres, puis des danseurs présentent des danses avec un sabre.

Abdullah (Saoudien)

 Pour la fête traditionnelle en Papouasie, nous portons des costumes traditionnels, avec beaucoup de feuilles d’arbres qui entourent les coudes et les genoux. Les femmes ont un foulard sur leurs cheveux retenus par des pinces en forme d’oiseaux.

Cinq musiciens jouent du tam-tam pour accompagner les chants et les danses des Papous.

Les pas de danse, comme les chants, sont différents pour les femmes et pour les hommes. Les femmes crient fort dans les aigus tandis que les hommes hurlent dans les graves.

Theresa (Papou)

 Dans la région de la mer Noire, les musiciens jouent avec des instruments traditionnels : des sortes de petits violons et d’autres qui ressemblent au biniou écossais.

Ilkay ( Turc)

J’ai toujours chanté avec mes élèves comme institutrice.
Depuis que je suis à la retraite, je chante avec ma mère qui a 86 ans dans une chorale. Tous les membres de la chorale ont plus de 60 ans et moi je suis la plus jeune.
La chanson donne une telle force que tout le monde peut chanter à l’unisson.
Avant, j’ai fait partie d’un quatuor : je chantais avec une voix d’alto, le deuxième chanteur était soprano, le troisième jouait du piano et le dernier nous dirigeait. Nous avons même enregistré un CD : un conte musical pour enfants. Le titre de cette histoire : « le Dieu qui oublie tous les jours ».

Keiko ( Japonaise)

Dans ma ville Romereto, de nombreuses manifestations culturelles ont lieu en été à ciel ouvert. La musique est surtout à l’honneur à la fin du mois d’août lors du festival « De l’Orient à l’Occident ». Ce festival propose un mélange de plusieurs cultures à travers des spectacles de danse, de musique et de théâtre. L’argent récolté grâce à ce festival revient aux associations qui aident les plus défavorisés. Tout le monde participe, que ce soit en jouant ou en écoutant. C’est un moment d’union et de bonheur pour toute la ville.

Sylvia (Italienne)

Et maintenant à vous de jouer !

Saurez – vous retrouver le nom de ces instruments de musique ?


A : un cor
B : des castagnettes
C : un djembé
D : un accordéon
E : un trombone
F : des maracas

un accordéon
1
un cor
2
un trombone
3

 

Des maracas
4
Des castagnettes
5
un djembe
6

 

Laissez-nous vos réponses en commentaire !

Sandra, Aurélie et Géraldine (France Langue Paris Opéra)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu